Marketing responsable développement durable et éthique

Pour Noël, je veux un marketing durable !

4.8
(6)

Si vous avez l’habitude de suivre notre blog chaque semaine, l’article d’aujourd’hui va vous paraître un peu particulier. Nous n’allons pas vous donner de bonnes pratiques sur le Webmarketing ni de tuto sur nos outils préférés, mais plutôt un questionnement ouvert sur un marketing digital durable, c’est à dire sensé, éthique et responsable.

Entre le Black Friday et les fêtes de fin d’année, la période folle des publicités, des newsletters et campagnes Google Ads a commencé pour la plupart des responsables marketing ayant des objectifs de vente à atteindre. 

Pourtant, nous savons également que cette période de Noël rime bien souvent avec surconsommation massive, une période des plus charnières pour la planète.

surconsommation noel

A La Team Web, nous portons une attention toute particulière au développement durable et à l’écologie… Mais le marketing semble pourtant bien souvent aller à l’encontre de ces valeurs-là. Ces deux termes sont-ils fondamentalement incompatibles ?

Pourquoi le marketing abusif peut-il être destructeur ?

Le marketing et la vente sont bien trop souvent des disciplines pleines de non-sens. Elles courent après une nécessité de croissance, une tendance de vendre quelque chose à quelqu’un qui n’en n’a pas forcément besoin.
Cette vision de la publicité pouvait sans doute avoir sa place dans les années 50, mais ça ne doit plus être le cas en 2020.

Nous connaissons aujourd’hui le véritable impact environnemental d’une consommation à outrance :

  • Utilisation d’une quantité de folle de matières premières qui a pour conséquence directe d’avancer chaque année le jour de dépassement
  • Génération de déchets qui polluent la nature et qu’on ne sait pas forcément traiter
  • Création d’une précarité sociale dans les usines qui cherchent à produire plus à des coûts toujours plus faibles.

La liste pourrait être encore longue. Alors pourquoi chercher à consommer toujours plus ?

Voici l’une des causes :

Black Friday

Des réductions abusives qui poussent toujours plus à l’achat. Pourtant, contrairement aux traditionnelles soldes qui offrent des réductions après Noël et pour les changements de collections de saisons, rien en Europe ne justifie réellement le Black Friday.

Cette journée est apparue aux États-Unis dans les années 60 pour proposer des rabais sur les invendus de Thanksgiving. Cette opportunité commerciale s’est ensuite exportée dans le monde entier, mais les réductions sont bien souvent montées de toutes pièces. L’association UFC que choisir a mené son enquête l’année dernière et évoque une véritable « foire aux fausses promos ».

De plus en plus de consommateurs et de marques changent la donne

Les consommateurs d’aujourd’hui se voient de plus en plus comme des consom’acteurs. Beaucoup ont pris conscience du pouvoir de vote de leurs achats et cherchent à consommer différemment pour avoir un véritable impact positif sur leur environnement.

La marque « C’est qui le patron ? » en est le plus fameux exemple. Ce sont les consommateurs eux-mêmes qui choisissent les différents critères d’un produit : son prix, l’origine des ingrédients, le type de culture, la rémunération du producteur… Et ça marche ! La vente des produits élaborés par la communauté ne cesse de croître !

produits c'est qui le patron marketing durable


Cette nouvelle ère de consommation responsable a eu pour conséquence directe la multiplication des appels au boycott du Black Friday : associations, consommateurs et même… marques commencent à dire stop à cette “fête commerciale” en France.


Le collectif « Make Friday Green Again » rassemble 600 marques qui disent non au Black Friday, bien trop éloigné de leurs valeurs. Elles profitent au contraire de cette journée pour inciter les consommateurs à trier, recycler ce qu’elles ne veulent plus et faire le point sur ce dont ils ont vraiment besoin.

Le site de e-commerce Camif va encore plus loin puisqu’il ferme son site tous les ans à l’occasion du Black Friday. Un pari énorme quand on connait l’impact sur le chiffre d’affaires de la fermeture d’une site e-commerce, ne serait-ce que quelques heures.

S’engager ainsi, c’est accepter de perdre des ventes le temps d’un instant pour gagner des prospects plus tard qui partagent les mêmes valeurs que les marques.

Alors, quelles possibilités pour un éco-marketing ?

Boycotter les appels à la surconsommation est donc le premier pas vers un marketing plus responsable et durable.

Mais le marketing peut-il alors réellement continuer à exister dans un monde plus vert ?

En tant que modeste cheffe de projet digital à La Team Web, je pense que oui et je l’espère du fond du cœur. Car de plus en plus de produits « zéro déchet » et propres (pour nous et pour la planète), de services alternatifs et de commerces favorisant des circuits courts voient le jour. Et je souhaite un marketing qui les aide à prospérer, eux, plutôt que les GAFAMs et autres multinationales polluantes.

Et oui, un éco-marketing existe selon nous. Et nous l’appliquons tous les jours à l’agence :

  • Proposer à nos clients une stratégie de contenus durable plutôt que de lancer des campagnes publicitaires one shot
  • Mettre en place des stratégies d’Inbound Marketing plutôt qu’Outbound, pour aider nos clients qui ont déjà un besoin plutôt que d’en générer un avec des publicités omniprésentes
  • N’envoyer des emails commerciaux qu’aux contacts ayant un réel intérêt pour le sujet et régulièrement trier les listes de diffusion selon les statistiques d’ouverture
  • Favoriser des outils français comme Spread, SendinBlue, Mailjet ou Plezi

Et ce genre de philosophie marketing n’empêchent pas nos clients d’avoir de bons résultats… Bien au contraire ! Ce type de stratégie est bien plus qualitative qu’un marketing de masse 😉

Nous sommes fiers d’appliquer ces méthodes pour aider des clients tels que kippit (électroménager 100% français et durable), CVE group (producteur et fournisseur engagé d’énergies renouvelables) ou les PEP (association de solidarité pour une société plus inclusive) qui sont des entreprises qui cherchent à avoir un réel impact positif sur leur environnement et avec qui nous partageons les mêmes valeurs.

Vous vous reconnaissez dans cette philosophie du marketing ? Alors nous mourrons d’envie de travailler avec vous sur votre stratégie digitale !

Appelons-nous !

parler à un coach marketing digital

Qu'avez-vous pensé de ce post ?

Cliquez sur une étoile pour noter cet article !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas aidé ...

Aidez-nous à nous améliorer !

Laisser un commentaire