Comment exporter ses contacts Linkedin… et les utiliser intelligemment !

5
(1)

Dans la nouvelle version de LinkedIn, l’export des contacts est bien caché, mais nous l’avons débusqué pour vous. Oui il est toujours possible d’obtenir les emails de vos relations LinkedIn, voici comment, mais aussi… pour quoi faire ?

Je discute avec pas mal de chefs d’entreprises BtoB qui, RGPD ou pas, pratiquent encore l’emailing de masse sur leurs contacts LinkedIn. Eux n’ont pas suivi de formation Social Selling !Prenons la première pierre : nous avons aussi, il y a longtemps, fait ce genre de choses. Mais c’est désormais complètement dépassé, et il y a bien mieux à faire pour que vos relations avec vos prospects soient plus durables, saines et pérennes. Voici le mode d’emploi.

Comment exporter les emails de vos contacts LinkedIn ?

Le processus se fait en 3 clics, mais peu prendre 10mn selon le temps d’attente de LinkedIn. Voici les étapes à suivre pour la formalité.

Accédez à vos données

Autrefois le téléchargement était possible depuis la liste de vos relations, mais désormais c’est via votre compte qu’il faut passer. Commencez par accéder à « Préférences et confidentialité », depuis la photo de votre profil (en haut à droite)

Linkedin exporter contact 1

Sélectionnez ensuite l’onglet « Confidentialité » dans le menu de votre compte (en haut), puis le sous-menu « Comment LinkedIn utilise vos données » (à gauche).

Linkedin exporter contact 2

Vous y êtes presque : ouvrez le paragraphe « Télécharger vos données ». Bingo, c’est là !

Téléchargez vos contacts LinkedIn – attention au piège !

Oui oui ici il y a un piège, et si vous allez trop vite vous allez tomber dedans. Notez que c’est un des grands usages du Web : faire tomber les internautes qui vont trop vite dans des pièges. On en fera sûrement un article un jour…

Donc ici vous avez le choix entre « Le tout » et « Au choix » avec au menu diverses choses, dont le précieux « Mes relations » qui nous intéresse aujourd’hui.

Attention, si vous cochez n’importe quoi vous pouvez vous retrouver avec un délai d’attente de 24h ! Donc si vous voulez juste les emails de vos relations, choisissez « Mes relations » et c’est tout. Le délai n’est alors plus que de 10mn max. Et en pratique ça peut être beaucoup plus court.

Linkedin exporter contact 3

Si vous voulez en savoir plus sur les éléments qui prennent 10mn ou 24h, rendez-vous sur cette page explicative de LinkedIn.

Notez au passage que vous pourrez aussi retrouver le fichier complet de votre activité, mais il vous en comptera 24h d’après le service client. Et vous ne pourrez pas tout de suite le demander : un petit délai entre chaque demande est imposé par LinkedIn (pour moi ce fut une nuit).

Bref revenons à nos moutons et nos relations. Quand le fichier est prêt, vous allez avoir une mention « téléchargement disponible » qui apparaît.

Linkedin exporter contact 4

Il vous reste à cliquer sur « Téléchargez les archives » et vous voici en possession d’un fichier CSV contenant prénom, nom, email etc de tous vos contacts LinkedIn ! Bonus : la date de leur dernière connexion vous permet de savoir s’ils sont actifs ou non… ça peut avoir son importance si vous voulez entrer en contact.

Que faire de vos emails de contacts LinkedIn ?

Voilà, c’est super, vous avez 1500 emails en votre possession. Pour autant, cela vous donne-t-il le droit de les utiliser comme bon vous semble ? Oui et non… Ca dépend… De votre statut, de la façon dont vous les utilisez, de quelle base vous alimentez avec ces emails…

Envoyer un email à mes relations LinkedIn, est-ce que c’est du spam ?

Par exemple, en tant que Chef d’entreprise, vous pouvez légalement envoyer un email à chacune de vos relations LinkedIn, mais vous n’avez pas le droit de les ajouter à la base de prospects de votre entreprise. De quoi jouer largement avec le flou juridique ouvert sur le sujet…

Mais attention, si juridiquement tout n’est pas limpide, en tout cas la façon dont vous serez perçu par vos prospects ne souffrira aucun faux pas ! Attention donc à l’image de marque que vous allez véhiculer en « spammant » vos contacts. Ils vous le rendront bien, vous épingleront, dans le meilleur cas soupireront et dans le pire vous dénonceront en place publique, avec toute la mesure afférente aux réseaux sociaux.

Linkedin prospect

La question est donc bien plus large que le point juridique, car vous pourrez toujours opposer à un prospect que “vous avez le droit de…”, vous n’en ferez jamais un client s’il a eu le sentiment que vous abusiez de ses données (à lire sur le sujet chez HBR : . « Pour des publicités qui ne dépassent pas les bornes »). En revanche vous pourrez longuement discuter avec un prospect avec lequel le début de la relation aura été franche, limpide, sincère… Et si vous avez de bonnes raisons de le transformer en client, il n’y a aucune raison pour que ça ne se produise pas.

Quelle est la valeur de vos relations sur LinkedIn ?

Ici entre en jeu la réponse à une question qui revient fréquemment : « dois-je accepter tout le monde sur LinkedIn ? ». De mon point de vue – qui n’est que le mien – NON. Mais attention : je suis une personne avec ses propres problématiques, cela ne me rend pas universelle. Là encore pas de réponse toute faite pour tout le monde : chacun devra faire appel à son jugement, pour arbitrer, à chaque nouvelle demande de mise en relation, entre accepter et refuser. Un indice chez vous à la maison : posez-vous la question « suis-je prêt à prendre le temps d’échanger personnellement avec cette personne ? »

En fonction de la façon dont vous avez développé votre réseau, vous aurez une base plus ou moins importante, plus ou moins bien qualifiée, de relations professionnelles. La valeur de votre réseau dépend donc beaucoup du soin que vous lui accordez, tout simplement !

Comment adresser un message à tous ces contacts ?

Soyez honnête : si vous pouviez en 1mn toucher tout le monde avec un message type et obtenir 10% de réponse positive, pourquoi vous en priver ? C’est ce que beaucoup se disent… se sont dit… jusqu’à écœurement. Aujourd’hui, tout le monde se permet le contact direct avec les relations LinkedIn et l’utilisation abusive de leur email. Nous l’avons fait nous-mêmes en d’autre temps, mais… les temps changent ! La RGPD est passé par là comme le marqueur d’une nouvelle époque. Vous allez voir qu’on va bientôt parler de Slow Digital Marketing, en réaction au Growth Hacking…

En attendant, voici notre conseil : explorez votre base et identifiez 10 personnes avec qui vous avez réellement envie de prendre un café pour parler business. Envoyez-leur un email, en vous interdisant le copier/coller. A ce stade vous noterez que vous n’aviez finalement pas besoin de télécharger tous vos contacts ????. Je vous parie un billet que vous aurez au moins une réponse.

Si ces 10 premiers contacts n’ont rien donné (et que le 15 août est passé…), choisissez-en 10 autres pour qui vous avez une proposition similaire, et recommencez.

Quoi ? Pas d’email de masse ? Pas de Mailchimp (alors qu’on a un super tuto pour ça) ? Eh non. C’est pas fait pour ça. Et ça rend le téléchargement de vos contacts finalement assez peu utile. Mais au moins vous savez comment faire ????

En revanche, si vous voulez vraiment utiliser les réseaux sociaux pour vendre, nous avons d’autres solutions. Moins grossières, plus élégantes, raffinées, et efficaces, demandez le programme !

Trouver des clients sur les réseaux sociaux

Qu'avez-vous pensé de ce post ?

Cliquez sur une étoile pour noter cet article !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas aidé ...

Aidez-nous à nous améliorer !

Comments: 2

Laisser un commentaire