A quelle fréquence publier sur les réseaux sociaux

Quelle fréquence de publication optimale pour les réseaux sociaux ?

5
(2)

Que l’on parle d’Instagram, LinkedIn ou Facebook, les réseaux sociaux suscitent toujours la même question : il faut poster tous les combien ? Ouf, on a une réponse ????

Quand les réseaux suscitent plus de questions que de business

Un jour on décide pour son entreprise d’exploiter les réseaux sociaux pour gagner en visibilité, diffuser ses messages, ses offres, son image, gagner de nouveaux clients… Bonne idée ! Ils servent (aussi) à ça. Mais une fois créés, vos comptes Facebook, Twitter et autres génèrent plus de questions que de clients. Qu’est-ce qu’on va y raconter ? Et la sempiternelle question : il faut poster tous les combien ?

Vous êtes responsable Marketing d’une PME et les réseaux viennent s’ajouter à vos nombreuses opérations existantes ? Peut-être avez-vous le sentiment que les aspects « Social Media » sont gérés de façon empirique, au mieux, ou de façon franchement anarchique. Votre page Facebook n’a pas été mise à jour depuis 2 mois, le compte LinkedIn affiche une actualité vieille de 5 semaines et votre dernière publication sur Instagram souhaite à tous une bonne année… au mois de juin. Si vous vous reconnaissez dans ce tableau, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul(e) ! 

Une seule règle à connaître pour poster à un bon rythme sur les réseaux

On a vu des pros affirmer « 1 fois par jour sur Facebook, matin midi et soir sur Twitter, 1 fois par semaine sur LinkedIn ». Mais c’est trop facile, et surtout c’est faux. Voire stupide. Xavier Niel publie quelques Tweets par an et chacun d’eux génère plus d’engagement que tous les miens depuis 8 ans. Bon c’est Xavier et je ne suis que Silvia, c’est sûr, mais il illustre très bien la seule règle d’or qui vaille sur les réseaux : il faut publier quelque chose quand vous avez quelque chose à dire.

Augmentez votre visibilité sur les réseaux sociaux !

Evidemment, si vous n’êtes ni Xavier Niel, ni Edward Snowden (levez le doigt), vous n’aurez pas le même résultat à votre premier tweet. Mais même en automatisant la publication sur vos différents réseaux, grâce à des outils de marketing automation, ce n’est pas parce que vous allez inonder Facebook ou LinkedIn que vous allez gagner réellement en efficacité. Ces outils peuvent même avoir des effets pervers s’ils sont mal utilisés et lasser le peu de public qui vous suivait.

N'inondez pas les réseaux sociaux pour gagner en visibilité, bien au contraire !

Publiez régulièrement, quel que soit votre rythme

Créez un rendez-vous avec votre communauté

Entre les deux méthodes, il faut néanmoins adopter une certaine régularité, pour créer une sorte de « rendez-vous » avec votre communauté. Emmanuelle Leneuf, par exemple, prend la parole chaque matin sur Twitter pour une revue de presse de l’actu du digital, sous la bannière « FlashTweet ». C’est petit à petit devenu un tel succès que ses lecteurs l’attendent à 7h30 chaque matin, de tweet ferme, et que d’autres tentent de copier le procédé, plus ou moins finement. La copie dépasse rarement l’original.

Affichez des pages actualisées

Facebook, LinkedIn ou Twitter sont de formidables outils pour communiquer sur votre actualité. Et une entreprise ou une organisation qui n’a pas d’actualité, ça n’existe pas. Aucune excuse donc pour que le post le plus récent de votre page LinkedIn ait 6 mois… Vous n’avez vraiment aucune ressource pour vous aider à atteindre une fréquence de publication plus importante ? Publiez alors une fois par mois. Publier quoi ? Voici quelques exemples de thématiques, pour des publications mensuelles :

  • « Les nouveaux arrivés du mois »
  • « Portraits de nos collaborateurs : ce mois-ci, Edward au service Communication »
  • « Les nouvelles références de ce mois-ci »
  • « Journal de bord des évolutions de notre produit »…
  • L’intérêt est que vos nouveaux lecteurs identifient clairement tout de suite que la publication mensuelle est votre rythme habituel, il est donc normal que le dernier post remonte au début du mois.
Et voici vos réseaux sociaux optimisés !

Utilisez l’automation marketing… avec une posologie adaptée

Si vous pensez que la quantité ne se substitue pas à la qualité des contenus que vous devez partager, nous sommes sur la même longueur d’onde. Néanmoins, automatiser des publications sur les réseaux peut s’intégrer dans une stratégie éditoriale, mais implique également un petit peu plus d’investissement pour se doter d’un outil sérieux, le paramétrer correctement et l’utiliser en y intégrant une dose de votre stratégie de positionnement ou de votre identité de marque. 

S’organiser autour d’une stratégie éditoriale, nos astuces

Pour publier sur les réseaux sociaux, à fortiori pour publier régulièrement, vous allez avoir besoin d’organisation. Car finalement, derrière la question « il faut publier tous les combien ? » se cache surtout l’angoisse de ne pas arriver à être efficace avec les réseaux. Pourtant, même en débutant modestement, il y a des choses malines à faire ! Encore faut-il bien respecter les étapes.

Augmentez votre visibilité sur les réseaux sociaux !

1ère étape, définissez votre ligne éditoriale sur les réseaux

Comment avez-vous envie d’être perçu sur Facebook ou Twitter ? C’est en répondant à cette question que vous allez commencer à définir les thèmes dont vous allez parler, et le ton que vous allez prendre. Soyez à l’aise : si l’humour n’est pas votre truc, n’essayez pas de devenir le cabinet d’expertise comptable décalé qui explique la structure des bilans avec des chatons, ça ne marchera pas (dommage, ça pourrait être vraiment drôle !).

Pour définir cette ligne éditoriale, nous avons notre propre méthodologie. Elle passe d’abord par l’identification de votre ADN et la définition de vos aspirations et objectifs. Chez La Team Web nous appelons ça “le radar” et cela repose sur 5 branches qui nous permettent de situer chacune de nos actions.

Le radar de visibilité sur le web made in La Team Web

2ème étape, produisez les contenus en amont

Soyez malin(e), anticipez ! Si vous savez que vous allez publier sur votre blog un tuto chaque semaine, produisez-les en avance, autant que possible… Et si vous avez constitué un stock de 20 tutos prêts pour publication, n’attendez pas la parution du 19ème pour faire les suivants… Pour s’organiser sur la production de contenus, nous sommes assez friands de Trello, un outil de gestion de tâches très pratique.

3ème étape, faites un calendrier de publication

Il existe des outils plus ou moins perfectionnés pour organiser et programmer vos futures publications :

  • Google Calendar vous permettra de recevoir des rappels à chaque date où un article doit paraître
  • Hootsuite vous permettra de programmer par avance vos posts sur les principaux réseaux sociaux
  • Hubspot vous permettra de lier la publication de votre article, la publication de cet article sur les réseaux et la programmation de cette publication. C’est l’outil ultime que nous utilisons pour notre propre stratégie et celle de certains de nos clients.

Un dernier conseil : soyez patient(e) !

Paris ne s’est pas fait en un jour, il est normal qu’il se passe du temps entre le moment où vous commencez à structurer votre stratégie et le moment où vous allez trouver le succès. Sauf évidemment si vous avez les moyens suffisants pour satisfaire votre impatience par de l’achat d’espace !

Laissez-vous un temps d’observation, regardez vos statistiques et capitalisez sur ce qui fonctionne mieux, le succès viendra progressivement.

L'attente

Mais attention : vous ne pouvez pas vous lancer sur les réseaux sociaux en vous demandant chaque matin ce que vous allez publier dans la journée. Il faut auparavant définir une stratégie de contenuDéfinir vos objectifs, identifier vos thématiques, créer un calendrier éditorial… Pour connaître toutes les étapes de la mise en place d’une stratégie de contenu, téléchargez vite notre ebook !

Trouver des clients sur les réseaux sociaux

Qu'avez-vous pensé de ce post ?

Cliquez sur une étoile pour noter cet article !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas aidé ...

Aidez-nous à nous améliorer !

Laisser un commentaire