Quiz de l’été : vos objectifs de stratégie digitale sont-ils SMART ?

L’été arrive enfin… ou plutôt déjà ! Entre le rush des projets quotidiens, la gestion de l’équipe et des clients, vous n’avez presque pas eu le temps de vous pencher sur votre marketing digital.

Le calme de l’été au bureau va vous permettre de remettre à plat vos objectifs… que l’on espère SMART. Et d’ailleurs, savez-vous à quoi correspondent des objectifs SMART ?

Allez hop, faites vos devoirs de vacances en cliquant là 👇

 

 

Des objectifs ? Mais pour quoi faire ?

Quand on se lance dans une stratégie de marketing digital, on a souvent tendance à oublier les résultats que l’on attend vraiment de ses actions.

 

« Tous les concurrents sont sur les réseaux sociaux, vite, allons-y aussi ! »

Cette phrase vous rappelle des souvenirs ? Nous aussi !

C’est bien sûr une très bonne chose de vouloir développer sa visibilité en ligne, mais il faut commencer par se poser les bonnes questions. Plus précisément, il faut inverser sa réflexion et commencer par la fin.

Je m’explique : commencez par définir les résultats que vous attendez de vos opérations digitales, pour ensuite prioriser les actions stratégiques que vous allez mettre en place pour les atteindre.

 

A la Team Web, nous sommes intimement convaincus qu’une stratégie marketing sans objectifs ne sert à rien.

Bien souvent, le risque est que les efforts que vous allez déployer pour être visible partent dans tous les sens. Vous allez essayer des tas de choses pour… Et bien pour quoi en fait ? Voilà !

Fixez-vous d’abord des objectifs, et pas n’importe lesquels…

 

Qu’est-ce que des objectifs SMART ?

Tout est dans le nom : ce sont des objectifs intelligents ! SMART est en réalité l’acronyme de Simples, Mesurables, Acceptables, Réalistes et Temporellement définis.

Ce sont donc des attentes qui sont tout le contraire des objectifs bien souvent trop flous, inatteignables puisqu’ils sont trop difficilement mesurables ou irréalistes.

Détaillons donc ces cinq axes fabuleux qui vont révolutionner vos reportings :

Un objectif simple : Ce premier point coule de source mais il est bien souvent négligé. Pour être légitime auprès de toutes les personnes concernées dans le projet, l’objectif doit être clair et compréhensible par toutes les parties prenantes. Dites adieu aux anglicismes, aux termes trop techniques. La clé de la réussite est la sim-pli-ci-té 🙂 

Un objectif mesurable : Le résultat attendu doit être chiffrable, quantifiable. Sinon comment connaître ses progrès ? Ne dites pas « Je veux que mon site charge plus vite » mais « Je veux que ma page d’accueil charge en moins d’1 seconde » . De la même façon, oubliez le « Je veux plus d’abonnés sur Facebook » mais « Je veux atteindre 20 000 fans sur Facebook dans les 3 prochains mois ». Cela réduira votre impression de ne jamais suffisamment progresser.

Un objectif acceptable : Par acceptable, on entend atteignable mais aussi ambitieux. Il s’agit ici de trouver un juste milieu entre un objectif trop ambitieux que personne ne pourra jamais atteindre et un objectif qui est au contraire trop facile à réaliser.

Un objectif réaliste : Dans la même lignée que le point précédent, l’objectif doit être réalisable tout en présentant un défi intéressant à relever. Le R signifie aussi “ressources” : ne fixez pas d’objectifs marketing ébouriffants alors que votre équipe marketing est composée de… deux stagiaires.

Un objectif temporellement défini : Donnez simplement ici une date butoir à la réalisation de cet objectif. Ne dites plus jamais « ASAP », mais plutôt « Dans 1 mois », « Ce semestre », « Dans 1 an ».

Vous l’aurez compris, qui dit objectif SMART dit précision et réalisme ! Allez, on passe à la pratique ?

 

 

L’exercice SMART

Selon vous, ces objectifs sont-ils SMART ?

Question 1 : « Je souhaite mettre en place une stratégie d’Inbound Marketing avant l’été 2020 »

Alors ? SMART ou pas SMART ?

 

Réponse : pas tout à fait SMART.

Tout d’abord, la notion d’Inbound Marketing n’est pas forcément compréhensible pour toutes les parties prenantes. Ce terme mériterait d’être développé, mais surtout, comment quantifier et mesurer une stratégie ?

La mise en place d’une stratégie d’Inbound Marketing est l’action qui découle de « Je souhaite plus de soumissions sur mes formulaires ».

Autre petite erreur : dire été 2020. Plutôt juin ou août ? Ne prenez pas de risque et définissez une date plus précise.

Correction : « Je souhaite avoir 50 personnes par mois qui remplissent le formulaire commercial en juillet 2020 »

C’est :

Simple, on ne parle pas de leads ou d’inbound marketing

Mesurable, on veut 50 souscriptions par mois

Acceptable et Réaliste, à voir en fonction du nombre de soumissions qu’il y avait jusqu’à présent et des actions qui vont être mises en place pour palier cet objectif
Temps défini, en juillet 2020

Question 2 : « Je souhaite augmenter mon chiffre d’affaires de 10% grâce au digital en un an »

SMART ou pas SMART ?

 

Réponse : c’est SMART !

Car c’est :

Simple, on parle de chiffre d’affaires concret

Mesurable, on parle d’une progression mesurable par rapport à celle de l’année précédente 

Acceptable et Réaliste, une fois encore, cela dépend des actions qui sont mises en place pour obtenir une croissance de 10%. Mais avec une solide stratégie de contenu, un peu de publicité en ligne et un tracking des conversions cela semble tout à fait possible.

Temps défini, dans un an, c’est parfait !

 

Comment définir ces indicateurs de performance pour mon entreprise ?

En tant qu’agence de stratégie digitale, nous avons l’habitude de définir pour nos clients des objectifs précis dont nous suivons l’évolution mois après mois. Cela nous permet de les réajuster en cours de route, mais surtout d’adapter nos actions pour pouvoir les atteindre.

Nous avons donc notre propre méthodologie pour définir des objectifs clairs et 100% SMART. Nous vous donnons ici quelques-unes de nos astuces pour mettre en place les vôtres.

Créez un tableau à 4 colonnes :

 

  • Dans la première colonne, vous allez lister les chiffres qui décrivent où vous en êtes actuellement
  • Dans la seconde colonne, détaillez chacune des 5 étapes SMART. Énoncez simplement votre objectif S, puis le chiffre mesurable en M, pourquoi est-il atteignable en A et R et sur quelle période en T
  • Décrivez dans la troisième colonne les moyens qui sont nécessaires pour réussir à atteindre ces objectifs. Cela peut être par exemple l’embauche d’un employé supplémentaire pour la période donnée, 100€ de budget publicitaire par mois sur les médias sociaux, ou tout simplement l’optimisation des paramétrages de votre outil de lead nurturing.
  • La dernière colonne de votre tableau vous permet de définir comment vous allez atteindre cet objectif. Grâce au suivi du taux de conversion sur Google Analytics ? Grâce aux outils de mesure natifs sur les réseaux sociaux ? A vous de trouver l’outil qui sera le plus pertinent pour piloter vos résultats.

Cette méthode est bien sûr simplifiée par rapport aux tableaux que nous pouvons mettre en place pour vous dans le cadre de l’élaboration du radar de votre visibilité en ligne.

Cela donne envie n’est-ce pas ?

15 minutes de consultation gratuites

 

Qu'avez-vous pensé de ce post ?

Cliquez sur une étoile pour noter cet article !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas aidé ...

Aidez-nous à nous améliorer !

Laisser un commentaire